Archive de Tag | "PCF"

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Un mois de mars chargé pour Suzanne Tallard

Publié le 13 février 2008 par Pierre Garrat

Suzanne Tallard (PS) va avoir un mois de mars bien chargé ! Elle sera en effet candidate pour les élections cantonales et les élections municipales à Aytré. Alors, si elle est loin d’être la seule dans ce cas, tous ne sont pas confrontés à des situations aussi incertaines.

Côté municipales, elle prend la suite du maire socialiste Pierre Garnier qui ne se représente pas. Si la gauche est nettement majoritaire en 2007 avec 57,24 % à la présidentielle pour Ségolène Royal et 60,24 % pour le candidat socialiste André Bonnin aux législatives, Suzanne Tallard aura à faire à une liste PCF au premier tour avec a sa tête Gérard Blanchier. Avec 11,08 % aux législatives, il pourrait bien créer une situation de triangulaire au second tour ce qui pourrait faire des affaires de l’UMP, représenté par Gérard-François Bournet. Situation de triangulaire, si, et seulement si, il n’y a pas alliance dans l’entre-deux-tour entre les deux listes de gauche, alliance qui parait probable, les deux partis gouvernants actuellement ensemble la ville.

Côté cantonales, elle est candidate dans un canton aux enjeux très importants. Le canton d’Aytré est en effet l’une des cibles de la gauche pour prendre la présidence du conseil général. Des trois « cantons cibles»  (avec La Rochelle-9 et Saintes-Est) celui-ci sera sans doute le plus difficile à conquérir. S’il a donné la majorité à Ségolène Royal pour la présidentielle, avec 51,68 %, il a donné, un mois plus tard, la majorité à l’UMP Jean-Louis Léonard aux législatives avec 51,45 %. Pour cette élection, la candidate socialiste aura à ses côtés, comme suppléant, le jeune Rogatien Bouchereau, candidat aux élections municipales à Châtelaillon-Plage sur la liste de Bruno Lescalier (DVG) contre Jean-Louis Léonard (UMP).

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le compte à rebours pour le dépot des listes est lancé

Publié le 29 janvier 2008 par Pierre Garrat

Vingt-deux jours, il reste vingt-deux jours à ceux qui veulent se lancer dans la bataille municipale pour achever leurs listes. Seule certitude au soir de ce 29 janvier, trois listes seront, à coup sûre, présentes : celle du sortant Maxime Bono, qui mène une liste PS/PRG/PCF/Verts, celle de sa principale challenger, Dominique Morvant (UMP), et celle du MoDem avec Marie-Laure Tissandier à sa tête. Pour ces deux dernières, les présentations des listes seront faites dans la semaine.

A l’extrême-gauche, nous nous sommes déjà fait l’écho des difficultés qu’a la LCR pour boucler sa liste. Aujourd’hui, sur son blog, le parti annonce qu’il ne lui manque plus que 7 femmes pour s’engager définitivement dans la bataille. Les deux têtes de listes rappellent dans leur article quelles sont leurs ambitions pour la ville, espérant ainsi faire naitre de nouvelles vocations.

Plus surprenant, la candidature de Fabrice Restier, le chef du parti de Nicolas Dupont-Aignant (Debout la République, DLR) en Charente-Maritime. Il cherche des candidats et la chose s’annonce complexe pour celui qui n’avait obtenu lors des législatives de 2002 que 16 voix dans la ville et à peine 5 aux européennes de 2004. Rappelons qu’il faut, dans notre ville, quarante-neuf candidats sur chaque liste. En 2007, M.Restier s’était expatrié dans la seconde circonscription où il avait alors réuni 153 voix.

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

La campagne est aussi sur internet

Publié le 27 janvier 2008 par Pierre Garrat

Si le « Sud-Ouest»  déplorait, il y a quelques jours, une campagne un peu trop « plan plan» , sur internet, la campagne est belle et bien partie.

Le blog de plus vivant est, pour le moment, celui de Maxime Bono. Le seul candidat parti en campagne pour l’instant a déjà un blog bien fournis pour ce qui est de l’annonce des réunions et de la présentation de la liste. Pour le programme, il faudra attendre que la liste dévoile ses ambitions, début février. Le blog de Dominique Morvant est assez peu vivant, pour ne pas dire plus. Depuis son message de remerciement à ses électeurs du second tour des législatives, il n’y a eu aucune mise à jour à l’exception de la notable mise en ligne d’un lien vers le site de la liste « La Rochelle passionnément»  où l’on ne trouve pour l’instant qu’un sondage. Au MoDem, on doit pour l’instant se contenter du site de la section rochelaise, non mis à jour depuis novembre. Aux extrêmes, seul la LCR est présente avec le blog de ses deux têtes de listes, Patrick Vallée et Simone Grange.

Ce sont surtout les premières polémiques qui sortent la campagne sur la blogosphère rochelaise de son sommeil. C’est l’idée de Dominique Morvant de soumettre aux candidats une « charte de l’environnement pour l’affichage sauvage»  qui défraie la chronique. La tête de liste UMP propose de prohiber durant la campagne l’affichage électoral sauvage, c’est à dire ailleurs que sur les panneaux officiels. Le blog « Génération La Rochelle« , qui soutien la liste d’union de la gauche, a senti le « coup politique et médiatique»  et n’a pas tardé à réagir dans un long article contre l’initiative de la droite. Pendant ce temps, ne trouvant aucun échos que ce soit chez Maxime Bono ou chez Marie-Laure Tissandier, Aurélien Bon, futur colistier de Dominique Morvant, se pose ouvertement la question sur son blog de savoir si Maxime Bono est écolo. Le débat s’est alors déplacé sur le blog de la liste de gauche où des militants socialistes rappellent l’attitude de l’UMP, et notamment d’Aurélien Bon, durant les campagnes présidentielle et législative. Même réaction et même arguments du côté du MoDem ou la tête de liste a même envoyé une lettre à sa concurrente de droite pour lui expliquer tout le bien qu’elle pense de son initiative.

Sur le plan des idées, c’est un site indépendant qui fait le une, « Niou Rochelle« . José Varela et quelques autres autour de lui ont fait émerger les dix idées prioritaires à leurs yeux pour La Rochelle. On y retrouve notamment l’idée d’une liaison nord-sud entre Port-Neuf et Les Minimes (soit un tunnel, soit un bac, soit une digue), idée qui hante depuis des années les débats politiques rochelais. Le site propose aussi, entre autre, de remettre à plat de nouveau plan de circulation et de repenser les transports en communs de la ville.

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , , , , ,

La campagne Bono sur les rails

Publié le 19 janvier 2008 par Pierre Garrat

A gauche la campagne est véritablement lancée depuis cette semaine. La liste d’union a été officiellement présentée lors de la première réunion publique, lundi, à Villeneuve-les-Salines, les tracts et les affiches de campagne sont imprimés et les premières réunions terminées.

Pour ce qui est de la liste, la gauche insiste sur le fait que la moyenne d’âge est de 46 ans, la même qu’en 2001, avec un doyen de 66 ans (Jean Pierre Chantecaille, PRG, 19ème position) et une benjamine de 20 ans (Lolita Garnier, PCF, 36ème position). La parité est aussi respectée avec 24 femmes et 25 hommes, le conseil municipal étant composé de 49 membres, la parité totale est impossible. Enfin, la liste est renouvelée à 45 % (22 nouveaux contre 27 sortants).

La campagne de Maxime Bono devrait comprendre pas moins de 56 réunions publiques dans tout les quartiers de la ville d’ici au second tour des municipales. Une première vague de réunions a déjà commencée, il s’agit dans chaque quartier de présenter le bilan de la majorité municipale. La première réunion a eu lieu jeudi 17 janvier, à Lafond/Beauregard. La seconde vague consistera à présenter le projet de la gauche dans chaque quartier, elle commencera courant février. Projet qui, au passage, devrait être présenté fin janvier/début février. Au delà de ça, des représentants de la liste seront présent dans des réunions d’associations où ils ont été invités pour s’exprimer.

A noter enfin que le slogan de campagne de la liste d’union de la gauche est « La Rochelle : tout pour elle, tous pour elle ! ».

Commentaire (0)

Tags: , , , , , , , ,

Trois listes à gauche ?

Publié le 12 janvier 2008 par Pierre Garrat

Les choses se complexifient à Aytré. La gauche pourrait bien partir au premier tour avec trois listes, pas moins. On savait déjà que le PCF, avec Gérard Blanchier, allait présenter une liste face à Suzanne Tallard, la candidate socialiste désignée pour succéder au sortant, Pierre Garnier. Mais, il y a quelques jours, le « Sud-Ouest»  se faisait l’écho de l’ouverture du blog « Ensemble pour Aytré»  ouvert par deux hommes de « sensibilité de gauche» , MM.Chastaing et Legrand. Pour l’instant, il semble qu’ils en soit au stade de la réflexion et cherchent des bonnes volontés pour boucler leur liste.

Commentaire (0)